Cours

DE


L'association CPP-APW organise chaque année des cours de formation à l'intention des praticiens. Ils sont axés sur les techniques sylvicoles adaptées à la culture d'essences précieuses ou sur des problèmes d'actualité.

Cours actuels

Vendredi 10 novembre 2017 - Cours "Financement des soins culturaux par production de sapins de Noël", Neuchâtel et environs.

 

31 mai au 2 juin 2018 - Voyage d'étude en France sur le thème de la culture des essences précieuses.

 

Plus d'informations dans le fichier PDF ci-après.

 

Activités 2017-2018.pdf
Document Adobe Acrobat 234.7 KB

Archives

14.10.2016 Faoug

Quels soins pour un bas perchis de chêne?

La culture du chêne est réputée coûteuse. Le cours a exploré, à l'intérieur d'un marteloscope, les options envisageables pour réduire les coûts des soins culturaux, en réfléchissant à leurs conséquences sur le peuplement. Il a également abordé, dans ce bas perchis issu de rajeunissement naturel, les questions du mélange visé et de l'hétérogénéité typique de ce genre de peuplement. Enfin, il a été l'occasion d'échanger sur le moment opportun pour désigner et dégager les arbres de place, tout en proposant un exercice pratique permettant d'analyser le consensus entre les participants.

Ce cours a été organisé en collaboration avec le Centre de compétence en sylviculture de Lyss.

 

Date: 14.10.2016

 

Lieu: Faoug (VD)

 

Document introductif
0_Martelo_FAOUG_Intro_f.pdf
Document Adobe Acrobat 1.6 MB
Synopsis des martelages
1_Synthese.pdf
Document Adobe Acrobat 151.0 KB
Variantes proposées par les groupes
2_Martelages.pdf
Document Adobe Acrobat 878.4 KB
Variantes selon la position sociale des arbres
3_Pyramides.pdf
Document Adobe Acrobat 25.4 KB
Cartes des différentes variantes
4_Cartes.pdf
Document Adobe Acrobat 4.5 MB
Document de synthèse
5_Martelo_FAOUG_Analyse_f.pdf
Document Adobe Acrobat 1.5 MB
Aide-mémoire pour le choix des arbres de place
6_Aide mémoire arbre de place.pdf
Document Adobe Acrobat 906.8 KB
Clé de détermination des chênes
7_2016_FT6_F_determination_chene_cle.pdf
Document Adobe Acrobat 783.5 KB
Notice de détermination des chênes
8_2016_FT6_F_determination_chene_notice.
Document Adobe Acrobat 3.1 MB

08.07.2016 Montmollin

Régénérer naturellement du mélèze sur stations de hêtraie

L'attrait économique du mélèze incite parfois les gestionnaires à introduire cette essence à basse altitude, hors de son aire de répartition naturelle. Traditionnellement, cet enrichissement du mélange s'opère par plantation. Le cours a examiné, au contraire, la question du rajeunissement naturel de mélèze sur stations de hêtraie: quelles sont les conditions nécessaires à la régénération de cette essence de lumière? Quelles sont les expériences amassées par les sylviculteurs qui s'essaient à cette tâche? Quels investissements représentent de telles actions?

 

Date: 08.07.2016

 

Lieu: Montmollin (NE)

 

Exposé introductif sur le mélèze (exigences écologiques, sylviculture)
Présentation cours 08.07.2016.pdf
Document Adobe Acrobat 3.9 MB
Documentation sur les objets visités
Descriptif objets cours 08.07.2016.pdf
Document Adobe Acrobat 2.1 MB

22.10.2015 Unterentfelden

Mélange conflictuel et soins à la jeune forêt

Le cours a proposé un exercice pratique de désignation des arbres de place et de leurs concurrents dans un marteloscope de 0.41 ha implanté dans un haut-perchis d'essences au tempérament très contrasté (chênes rouge et pédonculé, douglas, hêtre, érable sycomore, etc.). Il a offert l'occasion de discuter des critères de sélection des arbres de place (essence, vitalité, qualité, espacement), de l'intensité d'intervention en fonction de l'essence à favoriser et du consensus entre les groupes de sylviculteurs.


Autres thèmes abordés: plantation de chênes - en plein ou en touffes? Peuplements de chênes purs ou mélangés? Problématique des bris de neige?


Date: 22.10.2015


Lieu: Unterentfelden (AG)


Document introductif
0_Martelo_Aarau_Intro_d_f.pdf
Document Adobe Acrobat 2.2 MB
Synopsis des martelages
1_Synthese_f.pdf
Document Adobe Acrobat 128.1 KB
Variantes proposées par les groupes
2_Anzeichnungen_martelages.pdf
Document Adobe Acrobat 604.8 KB
Variantes selon la position sociale des arbres
3_Pyramiden_pyramides.pdf
Document Adobe Acrobat 159.4 KB
Cartes des différentes variantes
4_Karten_cartes.pdf
Document Adobe Acrobat 904.9 KB

10.07.2015 Porrentruy et Bonfol

Chalarose et autres pathologies nouvelles

Depuis 2008, la chalarose cause des dépérissements importants de frêne dans notre pays. Le cours avait pour objectif de présenter les connaissances actuelles sur cette maladie fongique (symptômes, propagation, résistance génétique, etc.) et ses implications concrètes dans la gestion des peuplements (nécessité d'intervenir, essences de substitution, problèmes de sécurité en bordure de route, etc.).

En fin de journée, le cours a également permis de faire un bref tour d'horizon des autres pathologies nouvellement apparues dans nos forêts.


Une fiche pratique rédigée spécialement pour ce cours peut être téléchargée ci-dessous, tout comme les présentations utilisées par les intervenants.

 

Date: 10.07.2015

 

Lieu: Porrentruy et Bonfol (JU)

 

Fiche technique sur le flétrissement du frêne
Notice Chalarose.pdf
Document Adobe Acrobat 1.3 MB
La chalarose sous la loupe (présentation)
CPP_Chalara_presentation.pdf
Document Adobe Acrobat 7.5 MB
Portrait écologique du frêne et recommandations sylvicoles (présentation)
CPP_Frene.pdf
Document Adobe Acrobat 2.3 MB
Quelques nouvelles pathologies (présentation)
CPP_Nouveaux_organismes_invasifs.pdf
Document Adobe Acrobat 6.8 MB

16.12.2014  Colombier et Pomy

Vente groupée de bois de qualité

Il existe, en Suisse, plusieurs systèmes de vente groupée de bois de qualité. Le cours a permis de comparer deux d'entre eux, le matin dans le canton de Neuchâtel et l'après-midi dans le canton de Vaud.

La vente de Colombier (NE) s'est déroulée sous l'égide de l'Association forestière neuchâteloise (AFN); celle de Pomy (VD) était, quant à elle, organisée conjointement par la Fédération des Triages du 8ème arrondissement d'Yverdon-les-Bains, par la coopérative "La Forestière" et par le Service des parcs et domaines de Lausanne.

Le cours a permis notamment d'aborder les questions suivantes:

  • quels bois vaut-il la peine d'apporter à une vente groupée?
  • quels sont les avantages économiques de telles ventes (p.ex. prix obtenus)?
  • quelles sont les contraintes pour les vendeurs?
  • quelles sont les conditions à remplir pour garantir le succès de telles ventes (organisation)?

Un compte-rendu de chacun des deux systèmes de vente étudiés est disponible ci-dessous.


Date: 16.12.2014
Lieu: Colombier (NE) et Pomy (VD)
  
Compte-rendu Colombier (NE)
Rapport vente groupée NE déc 2014.pdf
Document Adobe Acrobat 6.4 MB
Compte-rendu Pomy (VD)
Rapport vente groupée VD déc 2014.pdf
Document Adobe Acrobat 4.0 MB
Compte-rendu, journal "La Forêt" 5/2015
Article La Forêt 5_15.pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

26.06.2014 région d'Yverdon (VD)

Elagage noyer
Elagage noyer

Taille de formation des feuillus

Le cours s'est penché en particulier sur la taille de formation des jeunes gaules et perches de feuillus de manière à obtenir un fût droit et sans défaut dès le plus jeune âge. L'accent a été mis sur les essences sensibles comme le noyer, le merisier, le poirier,  le chêne ou le tulipier.

Plusieurs objets ont été visités dans la région d'Yverdon. Le cours a également été l'occasion d'effectuer des exercices pratiques sur le terrain.

Date: 26.06.2014 
Lieu: région d'Yverdon, communes de Pomy, Cuarny et Cronay (VD)

 

 

30.08.2013 Wynau (BE)

production ou protection?
production ou protection?
Réserve Mettlenrain-Höchi
Réserve Mettlenrain-Höchi
saisie des données du martelage
saisie des données du martelage
Rajeunissement sous couvert
Rajeunissement sous couvert

Martelage en vue d'accroître les structures et la stabilité en forêt

Ce cours devait permettre aux particpants d'appréhender une futaiée étagées très riche en variétés (17 essences) et présentant des individus de très grande qualité et valeur économique (érables, chêne, châtaigniers, mélèzes). Un martelsope d'une surface de 1 ha avait été aménagé et plus d'une cinquantaine de collègue s'y était déjà exercés.

Vu la coupe de bois agendée très prochainement, il était intéressant de compléter encore la palettes de résultats de martelage pour permettre ensuite une meilleure synthèse des résultats et de la variabilité d'aborder le sujet.

 

Un deuxième marteloscope attendait les participants dans une vieille futaie déjà passablement étagée et contenant un nombre important de douglas centennaires. Il s'agit également dans un exercice de martelage de voir comment faire pour régénérer le douglas par petites touches et perpétuer cette essence d'une grande stabilité et valeur économique.

Date : 25.10.2013
Lieu: forêt communale de Boudry (NE)


Wynau - martelages effectués
Wynau-2_Anzeichnungen_martelages.pdf
Document Adobe Acrobat 804.7 KB
Présentation pyramidale des données du peuplement avant - après martelages
Boudry-3_Pyramides.pdf
Document Adobe Acrobat 398.1 KB

25.10.2013 Boudry (NE)

futaie de douglas
futaie de douglas


discussion sur le choix d'un sujet
discussion sur le choix d'un sujet

Martelages en forêt finement structurée et en forêt riche en douglas

Ce cours devait permettre aux particpants d'appréhender une futaiée étagées très riche en variétés (17 essences) et présentant des individus de très grande qualité et valeur économique (érables, chêne, châtaigniers, mélèzes). Un martelsope d'une surface de 1 ha avait été aménagé et plus d'une cinquantaine de collègue s'y était déjà exercés.

Vu la coupe de bois agendée très prochainement, il était intéressant de compléter encore la palettes de résultats de martelage pour permettre ensuite une meilleure synthèse des résultats et de la variabilité d'aborder le sujet.

 

Un deuxième marteloscope attendait les participants dans une vieille futaie déjà passablement étagée et contenant un nombre important de douglas centennaires. Il s'agit également dans un exercice de martelage de voir comment faire pour régénérer le douglas par petites touches et perpétuer cette essence d'une grande stabilité et valeur économique.

Date : 25.10.2013
Lieu: forêt communale de Boudry (NE)


Présentation marteloscopes div 19 , Boudry
3_Martelo_BY19_Intro.pdf
Document Adobe Acrobat 1.9 MB
Synthèse des martelages de groupes
Boudry-1_Synthese.pdf
Document Adobe Acrobat 205.5 KB
Présentation pyramidale des données avant - après le martelage
Boudry-3_Pyramides.pdf
Document Adobe Acrobat 398.1 KB

7 et 14.08.2012 Fahy (JU)

Allure houppiers - Fahy 2012
Allure houppiers - Fahy 2012
Dans le peuplement - Fahy 2012
Dans le peuplement - Fahy 2012
Allure hêtraie-Fahy 2012
Allure hêtraie-Fahy 2012

Traitement vieilles hêtraies: éclaircir, convertir en forêt pérenne ou rénégérer

Un dispositif de marteloscope (1ha) a été disposé dans une vieille futaie de hêtres conduite durant toute sa vie de façon assez conservatrice. Les fûts se présentent donc élagués sur une hauteur de 10 - 15, les houppiers sont souvent étriqués. Il s'agit donc d'une forêt telle que l'on en rencontre souvent dans la chaîne jurassienne et qui représente un problème récurrent pour beaucoup de praticiens.

Un bouquet de douglas de 105 ans environ occupe la partie S-O du massif. Les participants ont pu opter pour 3 objectifs fondamentalement différents, à savoir continuer à éclaircir, engager une conversion en forêt pérenne étagée ou introduire la régnération. 

Il est intéressant de constater les résultats des martelages fait en fonction de ces 3 options. Quant au bouquet de vieux douglas, le meilleur moyen de les régénérer ou pour le moins de conserver cette essence hôte a fait l'objet de vives discussions.

 

Un dispositif de marteloscope (1ha) a été disposé dans une vieille futaie de hêtres conduite durant toute sa vie de façon assez conservatrice. Les fûts se présentent donc élagués sur une hauteur de 10 - 15, les houppiers sont souvent étriqués. Il s'agit donc d'une forêt telle que l'on en rencontre souvent dans la chaîne jurassienne et qui représente un problème récurrent pour beaucoup de praticiens.

Un bouquet de douglas de 105 ans environ occupe la partie S-O du massif. Les participants ont pu opter pour 3 objectifs fondamentalement différents, à savoir continuer à éclaircir, engager une conversion en forêt pérenne étagée ou introduire la régnération. 

Il est intéressant de constater les résultats des martelages fait en fonction de ces 3 options. Quant au bouquet de vieux douglas, le meilleur moyen de les régénérer ou pour le moins de conserver cette essence hôte a fait l'objet de vives discussions.

 

<
Date : 27 et 14 août 2012
Lieu: forêt domaniale du Fahy près de Porrentruy (JU)
Présentation marteloscopes forêt domaniale du Fahy
1_Martelo_Fahy_Info_f[1].pdf
Document Adobe Acrobat 2.7 MB
Synthèse des martelages de groupes (Fahy 2012)
1_Synthese_f.pdf
Document Adobe Acrobat 99.8 KB
Résultats des martelages par groupe Fahy 2012)
2_Martelages.pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB
Présentation pyramidale des résultats de martelages avant - après
3_Pyramides.pdf
Document Adobe Acrobat 276.7 KB

21.09.2012  Boudry (NE)

Souche sur berge Areuse
Souche sur berge Areuse
Aménagements sur Merdasson
Aménagements sur Merdasson
travail du castor
travail du castor

Traitement des boisements en bordure de cours d'eau à Boudry (NE)

Qui n'a jamais été confronté à la tâche de traiter des cordons boisés bordant des cours d'eau, que ce soient des ruisseaux ou des rivières importantes. Mis à part le fait que les législations cantonales varient selon la définition qu'elles font de ce qui est forestier ou non, c'est souvent le service forestier qui doit en dernier ressort intervenir pratiquement et procéder aux coupes qui s'imposent.

Il s'agit de coordonner les exigences des pêcheurs, des protecteurs de la nature, des aménagistes et finalement aussi des propriétaires riverains qui craignent l'érosion et les inondations. Les spécialistes auxquels nous avons eu recours nous ont bien fait comprendre que c'est au forestier - au coupeur - qu'il appartient d'intervenir en fin de course. Nous en déduisons que nos réflexions pour une sylviculture complexe, avec une grande variété d'essence et de structures (= étagement) est apparemment la mieux appropriée.Il faut éviter trop d'ombre our trop de soleil sur le cours d'eau; de plus, les grosses souches à proximité immédiate du cours d'eau qui risquent d'y glisser doivent être enlevées, de même que les embâcles toujours susceptibles de nuire aux berges.

 

Date : 21 septembre 2012
Lieu: embochure de l'Areuse et du Merdasson, (NE)
Vision du problème par le forestier, P. Junod
01_Cours_21_9_2012_p_junod.pdf
Document Adobe Acrobat 1.6 MB
Aspects hyrauliques, E. Bardina
02_Cours_21_9_2012_e_bardina.pdf
Document Adobe Acrobat 798.7 KB
Classification types de cordons boisés - aspects écologiques, J. Plomb, bureau Aquarius
03_Cours_21_9_2012_j_plomb.pdf
Document Adobe Acrobat 4.4 MB